Crop circles video

vidéo Crop circle 2020

Nous vivons une époque, et surtout un moment de l’humanité extraordinaire. En regardant ce qui se passe, on pourrait penser, comme le gouvernement veut le faire croire, que rire, chanter, danser, lire, aller au spectacle, partager des repas etc … sont des actes insouciants, d’inconscients qui ne prennent pas de précautions face au virus. Et devant la misère qui s’en vient, la faillite des petits commerçants, des artisans, bref de tous les gens libres et travailleurs, il serait de bon ton de mettre un masque non seulement sur la bouche mais aussi devant les yeux, et de se replier comme un escargot dans sa coquille de confinement. Non, il faut se rebeller, résister à l’ignorance, l’hystérie, le conditionnement et lavage de cerveau. La porte de sortie, c’est la vie.

Est-ce ça la vie ? Observez bien cette photo qui évoque les pires moments de l’occupation : confinements, couvre-feu, fermeture des magasins de certaines personnes « pas nécessaires » … Oui nous sommes en guerre, mais contre qui ? l’État profond.

Je sais que pour certains tout est hasard, ou coïncidence, ( masque noir des djihadistes Islamistes par exemple) mais on peut aussi réfléchir sur la symbolique des messages envoyés, et surtout des messages subliminaux.

La seule façon de passer à côté de cela, c’est le lâcher prise. Nous devons face à la montée de la violence qui est l’écroulement du vieux monde de la 3D , développer toutes nos capacités qui seront seules, acceptables en 5D : L’amour inconditionnel, la patience, le pardon, le courage, et conquérir notre propre souveraineté, notre confiance et amour de soi.

Restons joyeux, aimants, rebelles aux stupidités, créatifs, imaginatifs, positifs, confiants et surtout humains. Voilà pourquoi je continue à faire des vidéos dont voici la première des trois parties.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.