Crop circles ouvrages

Cercles dans la nuit

Bonjours à tous, l’imprimeur qui travaille avec moi a fait une erreur, suite à ma commande concernant les livres il a imprimé 110 « Cercles dans la nuit » en trop. Il m’a d’abord proposé de les mettre au pilon, c’est classique, mais c’est un gros gâchis. Pour finir, il a baissé son prix de moitié. Cadeau génial, mais comme il n’y a pas de hasard ici-bas, je me suis dis qu’il fallait qu’à mon tour je retourne ce cadeau à l’Univers. J’ai baissé le prix, 10€ au lieu de 17€ . Bien sûr, je reviendrai au prix normal quand le stock sera épuisé. Voilà vous pouvez commander !

Quand j’ai écrit ce premier livre, je connaissais assez peu de choses du monde de l’édition. J’ai donc envoyé mon ouvrage, comme une bouteille à la mer, à quelques éditeurs connus spécialisés dans ce qui est spirituel et paranormal. J’ai eu très vite des propositions, et j’ai fait l’erreur de prendre la première maison d’édition qui avait répondu. En effet, je l’ai compris plus tard, les gros éditeurs ont des comités de lecture plus importants et cela prend du temps.

Le livre a donc été édité par « Les Editions Equilibre » en plusieurs milliers d’exemplaires et c’est parti très vite… c’était génial, sauf que, lorsque j’allais par hasard dans des librairies, le livre n’était jamais ou rarement en vitrine car les vendeurs n’étaient pas prêts et c’était plus attirant de mettre des sujets plus connus et moins « rugueux ». J’ai compris plus tard, quand les médias ont carrément mis ce thème dans la catégorie « Complotistes ». Bref, j’ai très vite compris qu’il y avait des barrages, surtout de la part du distributeur. Cela se passait bien malgré tout, les ventes étaient au rendez-vous quand la maison d’édition engagée sur d’autres sujets plus sulfureux fut attaquée politiquement et par le fisc… Le directeur a mis la clef sous le paillasson et il est reparti au Canada.

J’ai donc eu l’idée de créer ma propre Edition en utilisant les nouvelles technologies, à savoir l’impression numérique et mon site « Cerclesdanslanuit.com » Amazon a été une vitrine très importante car ouverte sur l’international. Voilà maintenant je n’ai plus besoin d’intermédiaire et je peux faire, moi aussi, des cadeaux. Plus tard, j’ai reçu le message que c’est comme cela qu’il fallait faire, je devais travailler seul. Il faut savoir que la politique éditoriale commerciale, c’est de faire un grand nombre de ventes en un temps recours, ensuite on passe à autre chose, c’est la consommation. Moi, je devais faire le contraire, si je puis dire, informer régulièrement sur un long temps, petit à petit en fonction de l’éveil des consciences.

Pour commander : https://www.cerclesdanslanuit.com/livres-et-cartes/

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.