crop circle une preuve

Crop Circle de Cley Hill

En 2017, avec mon groupe, nous sommes arrivés sur le crop circle très tôt, au petit matin. Le crop circle avait été découvert la veille. Et c’est une histoire incroyable que je vais vous raconter mais avant cela, je vais vous montrer quelque chose qui va calmer ceux qui pensent que les crop circles sont tous d’origine humaine.

Vous allez voir le fantôme du crop circle apparu un an après dans le colza en 2018, mais chose encore plus exceptionnelle, nous avons sur Google map la photo aérienne du printemps 2019 et là la trace impeccable du crop circle est réapparue. C’est une merveille, d’ailleurs ce crop circle qui représente la figure géométrique sacrée de Métatron est superbe.

Au fait pour les désinformateurs c’est le composte fait par les gens qui auraient marché dans la paille qui expliquerait que la culture de l’année suivante pousse mieux…. sauf que là comme parfois c’est le contraire la nouvelle culture ( colza) a pris du retard dans la croissance , ils réfutent mon travail sur la transformation de la terre par les ondes du crop

Voilà d’abord le dessin en juillet 2017, figure apparue dans un champ de blé.

Puis dans cette deuxième photographie vous avez l’image fantôme qui est réapparue en mai 2018 dans le colza

Cette illustration est éloquente et admirable, on voit que le colza a quelques difficultés à pousser dans la terre à l’intérieur du crop circle, en effet, la terre a été modifiée à l’intérieur du crop circle ( impossible à faire avec des planches). Le plus surprenant c’est que deux ans après l’apparition, le sol est toujours imprégné, et de façon incroyable et très précise, voilà que sur Google map du printemps 2019, on retrouve ce merveilleux dessin.

là, on est subjugué d’autant que la précision du dessin est remarquable.

Sur ce document, voici réunis, les trois dessins 2017, 2018 et 2019. Maintenant, si vous voulez approfondir il y a les livres et les vidéos  d’ Umberto  Molinaro disponibles sur ce site

Notez que les lignes de tracteurs sont toujours à la même place d’une année à l’autre. Pensez qu’en deux ans la terre a été remuée, hersée, éventuellement labourée et la trace est toujours au même endroit, complètement impossible avec des planches. Il y a eu une imprégnation du lieu, sur deux ans c’est impressionnant.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Devy dit :

    Bonjour,
    Mais vous nous avez expliqué que l’année suivante les plantes avaient une meilleure croissance !
    Sinon il est très beau.

    • Umberto Molinaro dit :

      Pas toujours , pas systématiquement. Il faudrait vraiment une étude très compliquée… Il faut simplement savoir que globalement c’est une bonne affaire pour le champ dans son ensemble, mais que partiellement dans le crop la terre qui n’est plus tout à fait la même peut être suivant les cultures plus ou moins bonne, ce qui est tout à fait normal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *