aide de l’au-delà

 

Depuis 20 ans j’étudie les crop circles et je me suis assez vite rendu compte que je n’étais pas seul dans mes recherches ou découvertes. Un moyen de le savoir, c’est cette exaltation qui semble venir de loin du fond du cœur. C’est aussi des synchronicités incroyables qui sont sur le parcours comme autant de petits cailloux-cœur blancs sur le chemin. C’est aussi cette présence que l’on ressent après une conférence ou un travail d’écriture, cette sensation d’avoir été guidé…. Combien de fois ai-je parlé sans plus me rendre compte de ce que je disais, et c’était les meilleurs moments, porté par un élan partagé avec le public, porté par des Êtres qui, dans l’invisible, non seulement vous tracent la route mais vous prennent la main.

Puis 2017 est arrivé avec une série de crop circles très éloquents et un magnifique en France, à « Crézancy en Sancerre « … « créez en si on s’en sert ». Oui car vous savez bien que là où les humains sont indifférents, les crop circles disparaissent, on en a eu bien des preuves.

C’est donc grâce à ce crop circle que j’ai connu Isabelle et que son fils, décédé à 22 ans en 2006, a commencé à travailler avec moi, en m’envoyant des messages sur les crop circles par l’intermédiaire de sa maman. Isabelle reçoit en écriture automatique, elle est médium et canalise aussi. En 2019, Valentin m’a aidé à trouver les figures remarquables dessinées par les crop circles en France et surtout la trame nord/sud cristalline sur laquelle se trouvent les agroglyphes d’Angleterre et de France.

Isabelle en médiumnité : Une grand-mère défunte dit à sa petite fille  » (Sur terre) il fallait pas sortir des clous, les clous sont devenus des hachures et (ici) maintenant il n’y a plus rien du tout  »

 

Message de Valentin, la belle étoile , écrit le 17 juillet 2019      (17 dans le tarot, c’est  » LA BELLE ETOILE »)

Voilà Isabelle en écriture automatique, elle ne sait pas ce qu’elle écrit , mais c’est à chaque fois des messages merveilleux de son fils Valentin ou d’autres entités parfois.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *